Avocats généralistes ou spécialistes

Le droit n’a pas échappé à la spécialisation, bien au contraire. Plus la société a évolué, plus le législateur s’est immiscé dans les sphères de vie pour les réguler, générant par là une inflation législative, jurisprudentielle et administrative qui n’a de cesse de croître.

Le service juridique est devenu par conséquent l’apanage de spécialistes, pratiquant une, voire plusieurs matières qui se complètent. Outre l’étude des bases de la spécialité, un bon conseiller prendra en effet le temps de s’informer constamment sur l’évolution de cette spécialisation (projets de lois, nouvelles jurisprudences, débats doctrinaux), ce qui lui demandera des investissements constants. Son expérience de la pratique de cette matière (interprétations suivies par les juges, usages des marchés, etc.) sera par ailleurs une plus-value très importante qui ne s’acquière également que par la spécialisation.

La nécessité d’identifier la spécialité concernée

Il est dès lors fondamental, lorsqu’une question juridique se pose et qu’une assistance est nécessaire, d’identifier la ou les matières concernées par cette question afin de pouvoir s’adresser au(x) bon(s) spécialiste(s).

Comprendre son dossier et bien identifier la ou les matières concernées sont par conséquent à la base d’une bonne gestion juridique.

Précision importante: la spécialisation est un titre protégé.

La notion d’avocat spécialisé

Pour les avocats, le titre de ‘spécialiste’ est protégé et ne peut être utilisé ou revendiqué que par les avocats qui ont reçu l’agrément de leur Ordre.

En pratique, peu d’avocats accomplissent cette démarche malgré qu’un bon nombre d’entre eux ait complété leurs années d’études par un cycle complémentaire de spécialisation dans une matière particulière et dédie leur pratique à cette matière tout au long de leur carrière.

Attention donc de ne pas se fourvoyer : ce n’est pas parce qu’un avocat ne porte pas le titre officiel de spécialiste qu’il n’est pas expert dans une matière. Pour preuve, les avocats les plus renommés et compétents de Belgique qui exercent par exemple également des fonctions de professeur d’université ne sont très souvent pas des ‘spécialistes’ reconnus par leur ordre, malgré une expertise indéniable.

uLaw

Notre approche étant fondée sur la qualité et la transparence, la spécialisation des avocats membres est une condition essentielle à leur acceptation au sein de notre réseau.

Pour assister les clients, nos solutions intègrent une fonction d’aide pour qui permet d’identifier avec certitude la ou les matières concernées par une situation donnée.