Comment trouver un bon avocat?

Le rôle de l’avocat et la nature de son intervention

Un avocat c’est un professionnel du droit qui peut être consulté pour de multiples raisons : le besoin d’un conseil, d’une analyse, l’introduction d’une action en justice…l’avocat peut intervenir à beaucoup de niveaux.

Un avocat défend son client, le représente, le conseille et doit donc être vu comme un ‘allié’ qui dispose de connaissances techniques (i.e., juridiques) pointues et qui pourra vous assister dans votre parcours.

Il est dès lors fondamental que le ‘contact passe’ entre l’avocat et le client, que la communication soit efficace et que la compréhension mutuelle soit au rendez-vous également. Il ne suffit pas de trouver un bon technicien, encore faut-il que celui-ci comprenne votre question et vous apporte des réponses adéquates ; ce qui ne sera possible que pour autant que l’avocat et son client trouvent un terrain commun, qu’ils se comprennent.

Un ‘bon’ avocat

Tout avocat est titulaire d’un diplôme de juriste qui suppose cinq années d’études. Une fois les études achevées, le jeune avocat doit pouvoir faire état d’un casier judiciaire exempt de crimes ou délits et peut alors devenir stagiaire. Il doit repasser des examens organisés par son Ordre dans presque toutes les matières enseignées à l’université et suivre une série de formations organisées par cet Ordre : obligation de traiter des cas pro-deo, séminaires de plaidoiries, cours d’aptitude à la profession, etc.

Après minimum trois années de stage et pour autant que toute les obligations imposées par l’Ordre en question soient satisfaites, l’avocat-stagiaire peut demander à être inscrit comme avocat.

Mais cela ne s’arrête pas là car les avocats sont surveillés par leur Ordre et sont tenus à des obligations de formations permanentes. Les compétences de l’avocat sont donc fort développées dès les études et à l’entrée dans la profession, et ceci est monitoré pendant toute la carrière de l’avocat.

Et heureusement car pour un client, juger de la compétence d’un avocat, comme de celle d’un médecin et d’un autre spécialiste, reste très difficile car ce client n’a pas le niveau de connaissances suffisant pour déterminer si ce spécialiste dispose bel et bien des compétences techniques attendues.

Choisir un bon avocat

La difficulté, pour les clients, de ‘jauger’ les compétences d’un avocat a poussé uLaw à développer un algorithme de notation des avocats afin d’aider leurs clients et les informer correctement quant aux profils. uLaw rassemble pour ce faire toute une série d’informations techniques propres à la profession pour en dériver une note qui est également influencée par l’avis des clients de l’avocat.

Il est donc aujourd’hui possible, grâce à cette notation objective et fiable, de se forger une idée sur la compétence technique et humaine d’un avocat